Espace journalistes

Une transition démocratique pour rendre toutes les autres possibles.

Devenez partie prenante en partageant / diffusant !

 Inscriptions :

 

loc-glo_01_recto
loc-glo_02_verso

Les 18 interventions de la conférence de presse du 11/02/19

1/ Bonjour, nous sommes Ardèche terre de délivrance, vous êtes très certainement parmi nous ce soir car vous avez pris connaissance de notre communiqué de presse paru le 03 février dernier. Vous pouvez le retrouver épinglé sur notre page facebook.

2/ Notre projet politique « Ardèche terre de délivrance » s’est constitué en octobre 2018 pour les prochaines élections municipales de 2020 sur la Communauté de communes du bassin d’Aubenas en Ardèche. Nous œuvrons pour un monde où les êtres humains sont apaisés et fiers, libres et heureux de décider par eux-mêmes. Nous ne sommes pas un parti politique.

3/ Tout est mis en œuvre pour éloigner les citoyens de la démocratie. Chaque être humain devrait être auteur-compositeur et interprète de sa propre destinée en participant activement à la vie de la « cité ». Pour y parvenir, nous rédigeons une constitution d’agglomération.

4/ Cette constitution réunira les 29 communes de la Communauté de communes du bassin d’Aubenas sous les mêmes valeurs (sagesse, égalité, intégrité, partage et écologie) et les mêmes principes. Nous souhaitons laisser l’autonomie de décision à l’échelon le plus proche de l’habitant : son village ou son quartier. Pour cela nous avons choisi un mode de gouvernance inspiré de la sociocratie.

5 /La situation nationale se dégrade sans cesse. Soyons conscients de la nécessité de notre participation active dans le changement du monde que nous voulons. Actuellement, un mouvement de contestation est extrêmement actif, il s’oriente maintenant sur la constitution. Celle-ci est d’ailleurs devenue une des préoccupations majeures.

6/ Nous voulons une vraie démocratie, nationale. Pour tenir compte des spécificités de chacun des territoires et surtout des habitants qui les peuplent, cette démocratie ne peut s’envisager qu’en partant du niveau local. Nous serions favorables à une forme de « fédération nationale de communes libres ». Ce serait la base de notre nouvelle constitution nationale.

7/ Nous considérons qu’institutionnellement et démocratiquement, la convocation d’une assemblée constituante et la rédaction d’une nouvelle constitution ne peuvent être réalisées, sous la Ve République, que par un président en exercice et par voie référendaire, c’est-à-dire en saisissant l’article 11 de la constitution.

8/ Cela fait précisément partie d’une des ambitions de notre projet : « En 2020, obtenir 550 Mairies en France suffisamment bien réparties sur le territoire pour répondre aux conditions des 500 parrainages d’une future candidature présidentielle citoyenne en 2022 ».

9/ Un projet de constitution nationale pour l’échéance présidentielle de 2022 doit être envisagé dès maintenant. Pour le mener à bien, il est indispensable de réunir le plus grand nombre de démarches citoyennes. Dans ce but, nous organisons un événement en Ardèche pour faire des municipales de 2020 un projet politique commun. Cet événement se déroulera à proximité d’Aubenas les 1er et 2 juin 2019.

10/ Comme pour notre projet Ardèche terre de délivrance, nous pensons que la future constitution nationale devrait s’inspirer du modèle sociocratique. Ce mode de gouvernance permet d’unir les énergies et de repenser la distribution des pouvoirs et des leaderships. Les quatre piliers de la sociocratie empêchent la prise de pouvoir. De plus, l’architecture de la sociocratie serait tout à fait compatible avec une forme de « fédération nationale de communes libres ».

11/ L’objectif est qu’une équipe soit créée à l’issue de ce week-end. Elle serait en charge, pour 2022, de constituer un cercle présidentiel. Ce cercle accompagnerait une candidature présidentielle citoyenne. Une fois élu, ce président aurait pour mission de convoquer une assemblée constituante qui rédigerait la nouvelle constitution. Voici le déroulé du week-end que nous envisageons à ce jour :
12/ Le samedi 1er juin serait composé de 2 volets :
Pour commencer nous vous présenterons les principaux points de notre projet Ardèche terre de délivrance :
• Le concept de constitution d’agglomération
• Le mode de gouvernance que nous avons choisi, inspiré de la sociocratie
• Notre méthode de travail en intelligence du collectif

13/ Ensuite la journée se déroulera sous forme d’ateliers au choix
D’un côté vous pourrez participer à des ateliers de travail plutôt centrés sur les techniques de démocratie locale telles que :
• L’Animation participative,
• L’Intelligence du collectif,
• La sociocratie,
• La législation des collectivités territoriales,
• La Loi NOTRe.

14/ En parallèle, vous pourrez également participer à des ateliers de travail plutôt axés sur la stratégie nationale. Par exemple la reliance des initiatives locales, leur recensement et la mise en commun du travail déjà réalisé
Le lendemain matin, dimanche 2 juin le travail sera consacré à créer l’équipe qui sera en charge de constituer le futur cercle présidentiel.

15/ Pour porter ce projet politique nous vous présenterons l’association qui nous a permis de lancer Ardèche terre de délivrance. De nouveaux statuts permettront de porter de nouvelles initiatives municipales. L’objet de l’association sera redéfini pour accompagner ce projet présidentiel. Pour finir, nous fixerons ensemble nos prochains rendez-vous.

16/ Le dimanche après-midi sera un moment plutôt consacré aux Ardéchoises et Ardéchois qui souhaiteraient rejoindre notre dynamique.
Nous pensons que notre projet pourrait représenter pour eux une véritable alternative aux élections municipales de 2020.

17/ Nous inviterons les associations et autres initiatives ardéchoises qui œuvrent déjà pour le monde de demain. Nous leur proposerons un espace en marge des ateliers pour présenter leurs actions.
Toutes ces informations et celles à venir au sujet de ce week-end sont à retrouver sur l’événement facebook posté par Ardèche terre de délivrance.
Le lien vers un formulaire d’inscription au week-end y sera très prochainement posté.
 
18/ Merci de nous avoir suivi